IGP Pays-d’oc 2018-01-06T00:53:07+00:00

Indication Géographique protégée

Pays-d’oc

Terres de Cépages

Le Pays d’Oc est une appellation viticole dont les vins sont produits dans le vignoble des régions viticoles du Languedoc et du Roussillon. Il s’agit d’un des plus grand vignoble du monde qui s’étend sur quatre départements, l’Aude, le Gard, l’Hérault et les Pyrénées orientales.

Le Pays d’Oc possède le label européen IGP (Indication Géographique Protégée). A noter que le label IGP remplace le label VDP (Vin De Pays) depuis 2009.

Les cépages utilisés pour la production de vins rouges sont principalement le merlot, le cabernet sauvignon, la syrah et le grenache.

Les cépages utilisés pour la production de vins rosés ou gris sont principalement le cinsaut, le grenache et la syrah, et plus marginalement le grenache gris et le merlot.

Les cépages utilisés pour la production de vins blancs sont principalement le chardonnay, le sauvignon, le viognier, le grenache blanc et le muscat blanc à petits grains.

L’aire de production, très vaste, couvre des formations géologiques variées :
dans sa partie nord, au pied des Cévennes, le sol est argilo-calcaire sur des roches du Jurassique plissées (exemple avec les dénominations pic-saint-loup (AOC), terrasses-du-larzac, sommières et la partie sud de l’appellation saint-chinian) ;
la plaine du Languedoc, sur laquelle est plantée la majorité de l’aire de production, est avant tout composée d’alluvions et de sable recouvrant des calcaires du Crétacé (dénomination picpoul-de-pinet), avec quelques cas de roches volcaniques récentes (basaltes sur la dénomination pézenas) ;
au centre du Languedoc, sur les coteaux, l’érosion a mis à nu les schistes de l’Ordovicien (exemple avec la dénomination cabrières, l’appellation faugères et la partie nord de l’appellation saint-chinian) ;
plus au sud, le piémont de la Montagne Noire est couvert par des molasses du Bartonien, des calcaires du Lutétien et de l’Yprésien ;
la limite entre l’Aude et les Pyrénées-Orientales est marquée par le massif des Corbières, véritable puzzle géologique où s’enchevêtre un très grand nombre de strates géologiques (schistes du Dévonien, marnes du Trias, calcaires de l’Urgonien, molasses du Lutétien et alluvions contemporains) ;
à l’extrémité sud de l’aire d’appellation, la plaine du Roussillon est composée de molasses du Pliocène et d’alluvions sur les parties basses, mais aussi de zones aux strates verticalisées, faisant affleurer les schistes du Crétacé (près de Maury) ou le gneiss et le granite (dans le massif de l’Agly).

Le climat est typiquement méditerranéen : il se caractérise par des hivers doux, des étés chauds et secs et des précipitations rares et concentrées notamment en automne de septembre à décembre (les précipitations annuelles sont proches de 800 mm). Au contraire, l’été est souvent très sec, voire aride dans l’arrière-pays des garrigues, avec seulement quelques précipitations en août liées aux orages. Les vents dominants sont la tramontane, vent sec et froid qui chasse les nuages, et le marin, vent humide qui au contraire amène les nuages.